Le jus de bissap ou foléré, l’élixir aux mille et une vertus thérapeuthiques

Consommé dans toute l’Afrique, mais également en Asie et en Amérique du Sud, le jus de bissap (Wolof) présente de multiples vertus pour votre santé. Véritable elixir de vie, il est fait à base d’un certain type d’hibiscus, l’hibiscus sabdariffa ou également appelé oseille de Guinée. Le jus de Bissap est également appelé Foléré au Cameroun.

Voici les appellations les plus répandues du bissap dans le monde : karkadé (Égypte), agua de Jamaica (Mexique), foléré (Cameroun), groseille pays (Antilles), dableni (Mali, Côte d’Ivoire, ou Burkina), karakandji (Centrafrique), zobo (Nigéria), Ngai Ngai (Congo), thé rose, thé de l’Empire, boisson des pharaons, etc.

En résumé :

Le jus de Bissap est indiqué pour le coeur, le cholestérol, le diabète, l’obésité, les infections urinaires, la digestion, les coups de fatigue passagers et la dépression, les douleurs menstruelles, les rhumes. En consommer régulièrement protège les cellules de l’organisme de certains cancers…

Rejoignez notre groupe Facebook “Mieux manger” et découvrez la recette plus bas…

Action sur la tension artérielle et la santé cardiaque

Le bissap a aussi la réputation de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires.

Le bissap possède des vertus hypotensives permettant de lutter contre l’hypertension artérielle, et propriétés protectrices pour le cœur.

Des études ont été menées pour prouver l’efficacité de l’hibiscus comme un traitement naturel contre l’hypertension artérielle. En 2013, une étude sur des personnes atteintes de diabète et d’hypertension qui consommaient 3 verres de bissap par jour, a montré, après 4 semaines, une baisse significative de la tension artérielle.

Action sur le taux de cholestérol et de triglycérides

Le bissap est très employé, notamment en Égypte, pour réduire le cholestérol et les triglycérides chez les personnes souffrant de syndrome métabolique.

En effet, une étude a montré que le jus d’hibiscus aide les gens souffrant de dyslipidémie à mieux équilibrer leur niveau de cholestérol et de triglycérides.

En luttant contre le mauvais cholestérol (LDL) et les triglycérides, l’hibiscus permet donc de prévenir le risque d’apparition de diabète de type 2, de maladies cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Action antioxydante

L’infusion d’hibiscus est une excellente source d’antioxydants.

Ces antioxydants permettent de protéger les cellules de l’organisme de l’effet des radicaux libres, des molécules qui entraînent un vieillissement prématuré des cellules et le développement de certaines maladies liées au vieillissement : cancers, cirrhose, Parkinson, Alzheimer, etc.

D’ailleurs, des études sont menées pour étudier l’effet de l’hibiscus sur les cancers, particulièrement la leucémie et le cancer de l’estomac pour qui les résultats sont prometteurs.

Action sur le diabète

Des études ont montré que boire de l’infusion d’hibiscus au moins une fois par jour permet à l’organisme de lutter contre la résistance à l’insuline, donc à aider à stabiliser et maintenir un bon taux de glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Action sur l’obésité

D’après certaines études, l’hibiscus permettrait de faciliter la perte de poids et prévenir les problèmes de santé liés au surpoids et à l’obésité.

Son effet proviendrait de ses propriétés permettant d’accélérer le métabolisme, mais aussi de diminuer l’absorption d’amidon et de saccharose suite à un repas.

L’hibiscus permettrait aussi d’empêcher l’accumulation de graisses. Une étude a montré cette action dans le foie, accumulation qui peut potentiellement mener à une cirrhose, un cancer, ou l’insuffisance hépatocellulaire.

Action sur le système urinaire

L’hibiscus possède d’excellentes propriétés diurétique et antiseptique, il est donc tout indiqué pour soigner les petites infections urinaires, et prévenir la formation de calculs rénaux.

Autres bienfaits

Le jus d’hibiscus est un excellent digestif qui permet de lutter contre tous les troubles légers liés à la digestion. C’est un excellent tonifiant, permettant de lutter contre les coups de fatigue passagers.

Dans de nombreuses médecines traditionnelles, le jus d’hibiscus est consommé pour lutter contre les états dépressifs, agissant à la fois sur la fatigue, la paresse, le manque de motivation, etc. Cette action proviendrait de l’effet de certains bio-flavonoïdes, des études sont en cours, pour comprendre ses bienfaits sur la dépression.

L’hibiscus possède des propriétés antiseptiques, antibactériennes, anti-inflammatoires et antivirales, il permettrait d’aider à soigner les rhumes, toux, angines, rhinites, grippes et toutes les inflammations des voies respiratoires supérieures.

Le bissap et ses propriétés antalgiques permettent de soulager les douleurs menstruelles, mais aussi de les faciliter.

En cataplasme, on l’utilise pour soigner les eczémas suintants, les allergies, les œdèmes et les dermatoses.

Résumé des bienfaits

Le jus de bissap est :

  • antibactérien
  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • antalgique (contre la douleur)
  • diurétique
  • cholagogue
  • emménagogue
  • hypotenseur
  • hypocholestérolémiant
  • adoucissante
  • anti-asthénique
  • antispasmodique
  • légèrement laxative

En voici la RECETTE.

Article Tags:
· · ·
Article Categories:
Boissons · Nutrition

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils